Diagnostic orthodontique

« Quels sont les éléments diagnostiques indispensables pour que l’orthodontiste puisse établir un plan de traitement individualisé et efficace pour un traitement d’Orthodontie par gouttières transparentes ? »

 

Un plan de traitement individualisé et efficace nécessite une série d’examens courts mais indispensables pour assurer la réussite du futur traitement orthodontique par gouttières. Il s’agit d’une radiographie panoramique, d’une téléradiographie de profil, d’un scan 3D de prise d’empreinte optique et d’un examen clinique. L’analyse de ces différents éléments diagnostiques n’a d’intérêt que si elle est réalisée par un orthodontiste expérimenté. Sans cette analyse, il a été prouvé maintes fois scientifiquement que le risque d’échec du traitement est majeur. »

 

L’étape préliminaire à la fabrication des gouttières transparentes pour un traitement Orthodontique est l’établissement d’un plan de traitement « virtuel » appelé Clincheck à partir duquel d’ailleurs seront fabriquées les gouttières. Ce plan de traitement Clincheck doit lui-même être précédé d’un diagnostic et d’une stratégie de traitement Élaboré par l’orthodontiste en analysant les éléments suivants :

– La radiographie panoramique, très peu ionisante, est une vision 2-D des dents, de l’os soutenant les dents, des mâchoires, des sinus et enfin des articulations. Cette radiographie est indispensable car elle permet de juger de l’éligibilité du patient au traitement d’orthodontie selon l’intégrité des racines des dents et le niveau de l’os de soutien des racines (parodonte osseux). Elle permet aussi, entre autre, de réaliser un premier bilan radiologique de santé dentaire et de déceler la présence de dents incluses (comme des dents de sagesse), de caries ou d’infection autour des racines, lesquelles sont souvent invisibles lors d’un examen clinique ou photographique. Cet examen radiographique sert de guide à l’orthodontiste pour son plan de traitement et pour déterminer si des soins sont indispensables à réaliser avant le traitement (pour ne pas avoir des problèmes beaucoup plus sérieux dans le futur). Cet examen radiographique est remboursé par la sécurité sociale.

– La téléradiographie de profil : C’est examen radiographique, très peu ionisant également, est un guide indispensable diagnostique pour l’orthodontiste pour mieux comprendre les rapports entre les dents du haut et du bas et mesurer les éventuels décalages entre la mâchoire du haut (maxillaire) et la mâchoire du bas (mandibule). Sans l’analyse de cette téléradiographie de profil, Le plan de traitement orthodontique pourrait ne pas être complet. Cet examen n’est pas remboursé par la sécurité sociale mais est offert chez Bloom Square Studio.

-Les empreintes : chez BloomSquare Studio nous avons dis adieu aux empreintes. En effet, nous réalisons un scan 3D, de la marque i-tero en d’autres termes, une empreinte optique sans rayons X et donc non ionisante. Celle-ci présente de multiples avantages :


– il n’y a plus le désagrément de la pâte à empreintes, et le scan est pris en 5 minutes.


– l’image résultante du scan est un modèle 3-D (photographie 3-D des dents et gencives observable dans tous les sens de l’espace) et peut être visualisée immédiatement par l’orthodontiste (qui ainsi affine son diagnostic) et par le patient (qui enfin peut voir ses dents de façon extrêmement précises et comme il ne les a jamais vues).

– c’est à partir de ce scan 3-D que sont fabriquées ultérieurement les gouttières et donc avec une précision de l’ordre du micron. En conséquence, si l’on compare avec des gouttières fabriquées à partir d’empreintes, les gouttières fabriquées à partir d’un scan 3D sont plus proches des dents et mieux adaptées et donc déplacent plus précisément les dents, sont plus confortables et plus invisibles.

– L’orthodontiste prendra également des photos des dents (plusieurs vues), de l’occlusion (rapports d’emboîtement entre les dents du haut et les dents du bas) et du sourire. Toutes ces photos participeront également à son diagnostique ainsi qu’à son plan de traitement pour optimiser le résultat final, que ce soit en terme d’alignement dentaire, d’occlusion ou au niveau du sourire (position des dents par rapport aux lèvres).

– L’analyse intra buccale, du sourire et fonctionnelle (langue, articulations) réalisée par un orthodontiste expérimenté est évidemment aussi le gage d’un diagnostic précis et donc d’un plan de traitement qui pourra tenir ses promesses. En effet, c’est avec cet examen clinique que l’orthodontiste recueillera tous les éléments qui ne peuvent pas être observés sur une radiographie ou sur un scan3-D.

Conclusion

Le succès du futur traitement Orthodontique dépend de l’analyse détaillée par un orthodontiste de plusieurs prises d’éléments diagnostiques qui lui permettront de définir un plan de traitement efficace et individualisé.