Le traitement orthodontique
chez l’adolescent

Pour quels motifs un adolescent peut-il consulter un orthodontiste  ?

Il est judicieux de débuter un traitement orthodontique durant l’adolescence essentiellement pour deux raisons. Premièrement, il est vrai que l’adolescence est déjà une période complexe et les résultats d’un traitement orthodontique, avoir un beau sourire et une dentition alignée, aideront l’adolescent à se sentir mieux.

Dans un second temps, les bienfaits de cet alignement lui permettront d’avoir une dentition plus saine à l’avenir avec possiblement moins de recours aux divers soins dentaires ou d’orthodontie à l’âge adulte. L’orthodontie a donc un double objectif : esthétique et fonctionnel.

Un mauvais positionnement de la mâchoire, des dents de travers ou encore un chevauchement des dents sont en revanche les raisons les plus courantes qui justifient un traitement orthodontique. L’orthodontie permet de corriger des malformations de la mâchoire et des malpositions de dents. Or, un bon alignement des dents et une correction des décalages entre dent du haut et dents du bas assurera par la suite une bonne santé bucco-dentaire.

Les différents types d’appareils dentaires pour ados

Selon son expérience et expertise, l’orthodontiste a le choix entre plusieurs types de techniques pour le traitement de l’adolescent.

Les bagues dentaires

Le traitement orthodontique le plus courant correspond à l’utilisation de techniques multi-attaches, anciennement appelés bagues. Ces attaches, ou brackets, sont reliées entre elles par des arcs métalliques et supportent quelquefois des élastiques (attaches auxiliaires inter-maxillaires). Ce traitement est très courant, mais peut parfois gêner les adolescents pour leur côté peu esthétique. Pour pallier cela, il existe les brackets en céramique, qui fonctionnent de la même manière que les brackets “classiques” mais offrent l’avantage d’être plus discrets tout en restant néanmoins visibles.

L’appareil lingual

Le traitement orthodontique lingual vise à placer des bagues (brackets) métalliques collées sur la face interne des dents, ce qui rend l’appareil non visible aux autres. Les bagues métalliques sont ensuite reliées entre elles par des arcs. Cet appareil a été à l’origine conçu pour l’adulte et reste finalement très peu utilisé chez l’adolescent du fait de sa fragilité et de la tendance de l’adolescent à être moins précautionneux qu’un adulte.

Ce traitement réclame une préparation plus minutieuse que les autres appareils dentaires. En effet, puisque les bagues sont placées à l’intérieur des arcs dentaires, celles-ci entrent en contact avec la langue et subissent sa pression. Elles ne doivent pas gêner le patient et provoquer de l’inconfort, même si une sensation de gêne ou un défaut d’élocution durant les premières semaines ou mois est tout à fait normale. Par ailleurs, elles sont en contact direct avec la nourriture. L’appareil dentaire lingual demande donc la plus grande rigueur de la part du patient qui doit observer un brossage des dents minutieux et très régulier. Il existe également des précautions à prendre lors des repas (aliments interdits), que le docteur en charge du traitement vous mentionne lors d’un rendez-vous de début de traitement.

 

Les gouttières transparentes dite invisibles

Depuis quelques années, il est possible de traiter les adolescents en orthodontie avec un traitement par gouttières transparentes, que l’on définit comme appareils dentaires invisibles. Une succession de gouttières portées 22h/24 changées régulièrement (à la maison) permet de déplacer les dents pour atteindre un objectif similaire à celui d’un traitement conventionnel avec brackets.

Les avantages de ce traitement sont : la discrétion (la gouttière est quasi-invisible), le confort (l’appareil se fixe parfaitement dans la bouche) et le fait que l’appareil soit amovible. Ce système de retrait en cas de nécessité permet en effet à l’adolescent de manger tout ce qu’il souhaite, de jouer des instruments à vent… En contrepartie, l’adolescent devra faire preuve d’une vigilance dans le port des gouttières pour assurer la réussite du traitement.

Un contrôle régulier chez l’orthodontiste est toujours nécessaire mais moins fréquent qu’avec les bagues (avec les gouttières tous les 2 à 3 mois)

Comment se déroule un traitement à l’adolescence ?

La première étape consiste à réaliser un bilan bucco-dentaire afin de s’assurer de l’absence de contre-indications comme la présence de parodontite, de caries ou d’une faiblesse des racines des dents.

La durée du traitement dépendra de plusieurs facteurs tels que la coopération de l’adolescent vis-à-vis de son traitement orthodontique et le degré de complexité du problème à corriger. Pour qu’un traitement soit efficace, le plus important est que l’adolescent coopère en suivant les recommandations de son praticien. Ainsi les traitements peuvent durer de 6 mois pour les traitements les plus simples à 30 mois pour les traitements les plus complexes.

Un traitement orthodontique efficace ne sera aussi possible que si l’adolescent s’implique dans son traitement. Une bonne hygiène bucco-dentaire et un entretien régulier de l’appareil dentaire sont ainsi des composantes indispensables pour la réussite du traitement.

L’enfant âgé de moins de 16 ans pourra ainsi suivre un traitement orthodontique d’une durée maximale de 6 semestres (en moyenne 75% des traitements durent entre 18 et 30 mois). Quelle que soit la stratégie et l’appareil retenu, l’orthodontiste produit un devis détaillé avant de démarrer le traitement orthodontique.

La sécurité sociale propose-t-elle un remboursement des soins ?

Le prix d’un appareil dentaire peut sensiblement varier selon le type d’appareil dentaire que l’adolescent portera et surtout en fonction de la complexité de la problématique à traiter.

Lorsque le traitement d’orthodontie, ou traitement d’orthopédie dento-faciale (ODF), est commencé avant le 16e anniversaire, il est, en partie, pris en charge par l’Assurance Maladie sous réserve d’obtenir l’accord préalable de votre caisse d’Assurance Maladie (l’accord est systématique à condition que le patient n’ait pas eu 3 ans de traitement auparavant). Les traitements d’orthodontie sont remboursés par l’assurance maladie à 100% de la base de remboursement (BR), cette base de remboursement étant beaucoup plus faible que les honoraires de traitement, elle est complétée ensuite par la mutuelle.

Enfin, il conviendra toutefois de préciser que les mutuelles de santé sont aussi dans la capacité de proposer un remboursement dans le cadre d’un traitement orthodontique pour les enfants qui sont âgés de moins de 16 ans. Un remboursement qui pourra être complet ou partiel, selon le contrat souscrit.

 

Les bénéfices du traitement orthodontique chez l’adolescent (prouvés scientifiquement) :

  • Esthétiques : aligner et harmoniser l’esthétique du sourire
  • Fonctionnels-santé : éviter l’aggravation des mauvaises positions dentaires
  • Diminuer le risque d’apparition de caries grâce à l’alignement
  • Assurer la pérennité de la dentition
  • Optimiser la croissance des mâchoires pour corriger le décalage et ainsi améliorer les fonctions de mastication

et dans certaines cas :

  • Améliorer la respiration (ventilation)
  • Améliorer la phonation
  • Améliorer la posture cervico-dorsale