Le traitement
orthodontique lingual

Qu’est-ce que l’orthodontie linguale ?
Qu’est-ce que l’orthodontie linguale ?

Qu’est-ce que l’orthodontie linguale ?

L’orthodontie linguale est une technique d’orthodontie qui consiste à positionner des attaches orthodontiques sur la face interne des dents, c’est-à-dire du côté de la langue. Cette technique de traitement utilise les mêmes principes que les techniques classiques de type “bagues” où les attaches sont positionnées sur la face externe des dents pour forcer à terme leur alignement. Appelée aussi “orthodontie invisible”, l’orthodontie linguale est particulièrement prisée par les adultes qui apprécient sa discrétion.

 

Dans quels cas peut-on consulter un orthodontiste ?

Vous pouvez être amené à consulter un orthodontiste pour des raisons fonctionnelles et médicales mais aussi, de plus en plus, pour des choix qui s’avèrent être esthétiques.

Par exemple, si vous avez une gêne à la déglutition ou à la mastication voire également des difficultés d’élocution, cela peut être dû à un mauvais placement des dents ou de la mâchoire. Dans ce cas, un traitement orthodontique adapté peut résoudre ces problèmes médicaux.

Un autre motif de consultation est si vous souhaitez aligner (ou realigner) vos dents de façon à retrouver un sourire harmonieux et du confort esthétique, il existe là aussi de nombreuses solutions que votre praticien pourra vous proposer vis-à-vis de vos besoins, de vos attentes et de vos contraintes.

Quels sont les patients concernés par l’orthodontie linguale ?

L’orthodontie linguale peut être proposée, quand elle est possible, aux patients adultes et certains adolescents, qui sont à la recherche d’un traitement orthodontique discret. Cette technique permet en effet de traiter la plupart des cas comme :

  • l’avancement des dents
  • la position des dents
  • l’écartement entre deux dents
  • le chevauchement des dents
  • les décalages d ‘occlusion

Les contre-indications pour l’orthodontie linguale sont plus nombreuses que pour l’orthodontie avec bagues externes. Certains cas particuliers peuvent rendre impossible la pose d’un appareil lingual chez l’adulte comme des dents trop courtes, un déchaussement dentaire important ou bien la présence de nombreuses caries. Autre exemple, dans le cadre du traitement orthodontique de l’enfant, les dents sont trop petites pour être appareillées avec des bagues linguales.

Avant d’envisager un traitement d’orthodontie, votre orthodontiste s’assurera donc bien entendu de l’absence de contre-indications médicales, telles que la présence d’une parodontite, de caries ou de faiblesse des racines. Des cas qui seront évalués au travers d’un bilan bucco-dentaire complet (radiographies, photos, examen clinique détaillé, examen fonctionnel et empreintes ou scan 3-D) réalisé au préalable de façon à trouver la solution orthodontique la plus adaptée à votre cas.

Les étapes d’un traitement orthodontique lingual

  • Première consultation afin d’établir un premier diagnostic et une ébauche de plan de traitement, de déterminer les objectifs de résultat, les inconvénients ou limites, comparer les solutions orthoodontiques, vérifier l’eligibilité à la solution linguale, estmer la durée et le montant du traitement 
  • Recueil d’examens divers lors d’un second rendez-vous pour établir un bilan orthodontique (radiographies, photos, examen clinique détaillé, examen fonctionnel et empreintes ou scan 3-D)
  • Collage de l’appareil lingual en deux fois (un long rendez-vous pour chaque arcade dentaire)
  • Visite d’activation (resserage des bagues) toutes les 6 semaines
  • Pose de la contention

Quels sont les avantages et inconvénients de cette technique ?

L’avantage majeur d’un appareil lingual, c’est qu’il est totalement invisible, autrement dit idéal pour un patient adulte qui souhaite poursuivre une vie professionnelle et sociale sans aucune gêne esthétique.

En revanche, ce dispositif peut être inconfortable pendant les premières semaines : une situation pour le moins normale car les bagues, placées à l’intérieur de la bouche, touchent la langue. Certains patients peuvent donc ressentir une sensation de gêne ou un défaut d’élocution qui peut parfois perdurer tout au long du traitement.

Le port d’un appareil dentaire lingual doit aussi faire l’objet d’une attention particulière de la part du patient car celui-ci va devoir appliquer un nettoyage plus régulier de ses dents. De plus, des précautions seront à prendre en parallèle lors de la prise des repas car certains aliments s’avèrent être interdits.

L’orthodontiste vous mentionnera bien entendu ces contraintes lors d’un rendez-vous de début de traitement. Enfin, il est important de noter qu’une bague linguale décollée peut provoquer une gêne importante et nécessiter un rendez-vous en urgence.

  • L’orthodontie linguale est très opérateur-dépendant pour obtenir un résultat de qualité. La compétence de l’orthodontiste dans cette technique est cruciale.
  • De plus en plus d’orthodontistes ont abandonné cette technique, car difficile pour le praticien au niveau opérationnel et le patient en terme de vécu, au profit de la technique par gouttières transparentes en tout point plus aisée.
  • Les aléas au cours du traitement lingual peuvent s’avérer nombreux (comme un décollment d’attache par exemple) et allongent souvent  la durée du traitement intialement estimée.

Comment fonctionne un appareil dentaire lingual ?

L’appareil dentaire lingual est composé d’attaches métalliques collées sur la face interne de toutes les dents du patient. Ces bagues sont entièrement modélisées par un outil numérique maîtrisé par le praticien, fabriquées sur mesure en laboratoire puis finalement collées sur la partie interne des dents à l’aide de fil métallique.  

La fabrication et la pose d’un appareil lingual nécessitent ainsi un travail de laboratoire minutieux au préalable. Mais cette technique permettra de positionner les bagues linguales de manière plus précise que la technique des bagues traditionnelles.

Quel est le prix moyen de ces soins d’orthodontie ?

L’orthodontie linguale, qui nécessite une technique et un savoir-faire très précis, associé à un temps de rendez-vous plus long, est plus onéreuse qu’un traitement par bagues classique. Les manipulations sont en effet plus compliquées à réaliser car l’intervention se fait sur la face interne des dents, à l’intérieur de la bouche. Il faut ainsi compter, en moyenne, entre 8 000 et 10 000 euros de coût pour un traitement orthodontique adulte.

Il faut bien noter aussi que les appareils orthodontiques pour adultes ne sont pas remboursés par l’Assurance Maladie. Toutefois, certaines mutuelles seront en mesure de prendre en charge une partie des coûts liés au traitement.

 

Après combien de temps peut-on voir des résultats ?

Au bout de quelques semaines, le patient peut déjà commencer à observer les premiers mouvements et résultats au niveau des dents, même s’il faut garder à l’esprit que l’efficacité d’un traitement dépendra de plusieurs facteurs : le degré de gravité du problème à corriger, l’état initial des dents, l’implication dans le bon suivi du traitement…

En général, les spécialistes estiment qu’une correction en orthodontie linguale peut durer de 6 mois à 2 ans en moyenne.

Quelles sont les autres alternatives pour un traitement orthodontique ?

L’orthodontie transparente (dite invisible)

Les gouttières transparentes apportent au patient un supplément de confort et de discrétion car, contrairement à d’autres typologies d’appareils, elles peuvent être retirées en toute autonomie, mais uniquement dans le cadre d’une nécessité ponctuelle. L’objectif étant de ne pas freiner le ré-alignement des dents. Ainsi, le traitement s’effectue progressivement à l’aide d’une succession de plusieurs gouttières qui viennent s’adapter l’une après l’autre à l’évolution de la dentition du patient et de sa morphologie dentaire, jusqu’à permettre une position finale optimale et harmonieuse.

L’orthodontie céramique

L’orthodontie céramique est un procédé très discret qui fonctionne de la même manière qu’un appareil de bagues traditionnelles. Des bagues en céramique que l’on appelle également “brackets” sont collées sur chaque dent et un fil métallique en acier ou de couleur blanche permet d’exercer une pression sur les dents afin de rectifier la position. Cette correction est progressive et est réalisée par le fil qui est ajusté tout au long du traitement. Il est à noter que ce type d’appareil est fixe et ne peut donc être enlevé avant les repas ou pour la nuit. La durée du traitement est fixée par l’orthodontiste lors des premiers rendez-vous.